Science du cannabis

Moderadores: Rivalpo, tristan

Rivalpo
Mensajes: 1606
Registrado: Mar Nov 16, 2010 9:05 pm
Ubicación: Méditerranée

Science du cannabis

Mensajepor Rivalpo » Sab Abr 01, 2017 7:14 pm

Salut,
vous aimeriez savoir sans attendre si vos graines régulières sont mâles ou femelles? vous aimeriez connaître le lignage d'une variété ou d'une plante... ou son génotypage? Ou tout simplement, vous aimeriez aborder le cannabis sous un angle scientifique?
Je vous recommande le site phylosbioscience
ImagenImagen

Rivalpo
Mensajes: 1606
Registrado: Mar Nov 16, 2010 9:05 pm
Ubicación: Méditerranée

Re: Science du cannabis

Mensajepor Rivalpo » Lun Abr 09, 2018 3:56 pm

By Jorge Cervantes

Phylos Bioscience a séquencé l’ADN de plus 2 000 variétés de cannabis, une grande avancée pour le breeding et la classification génétique. Cela permet aux breeders de cannabis de mettre à jour leurs techniques des années 1950 pour en faire de nouvelles méthodes scientifiques de 2017. Les instruments scientifiques aujourd’hui moins chers et légaux sont mis à la portée des breeders de cannabis qui n’y avaient pas accès il y a encore quelques années. Aujourd’hui, des tests scientifiques légaux et bon marché sont accessibles pour que les breeders puissent développer de super nouvelles variétés stabilisées.

La banque de données de Phylos Bioscience, Galaxy, dispose d’un moteur de recherche basé sur le nom de variétés ou le nom du breeder ou de la société/personne qui a soumis l’échantillon. J’ai tapé quelques noms familiers de breeders mondialement connus comme David Watson, Rob Clarke et Mel Frank. Ce sont mes mentors. Ils savent comment stabiliser une variété. Pour donner un exemple, cliquez sur ces liens et défilez jusqu’en bas, au graphique “Variation génétique”. Voyez comme toutes ces variétés sont extrêmement stables.

https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/5gkvyno2, https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/p8rrnk8r, https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/6g60y1kg, https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/p8rrjp8r, https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/woyje2or.

Regardez maintenant ces graphiques:
https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/1oe53kop, et voyez comment la célèbre variété Lavender est extrêmement instable.
La même instabilité se retrouve dans la Grand Daddy Purple: https://testing.phylosbioscience.com/sa ... e/7g30zrgw.

Ce n’est que la pointe de l’iceberg des variétés instables. Faites des recherches sur d’autres variétés que vous connaissez dans Galaxy et profitez bien de tout ce que vous allez apprendre des résultats.

La stabilité génétique est essentielle et l’un des piliers principaux du breeding de graines.

Ces trois breeders travaillent avec un stock extrêmement stable dès le début. Cela les distingue de la grande majorité des “breeders” qui travaillent avec des génétiques instables. Les échantillons de ces trois breeders soumis à Phylos Bioscience étaient soit des landraces, qui ont eu plusieurs générations pour se stabiliser, soit des variétés de lignées pures croisées ensemble jusqu’à ce qu’elles se stabilisent.

Les variétés stables sont rares de nos jours à cause de la manière aléatoire dont le marché illégal a été forcé d’agir. Il y a des centaines de vendeurs de graines de cannabis sur internet et des milliers de revendeurs outlets de cannabis au Canada, en Europe et un nombre toujours croissant aux USA. Malheureusement, la grande majorité de ces variétés sont, au pire, peu stables et seul une minorité d'entre-elles sont très stables.

Pourquoi est-il important de travailler avec des variétés stables?

Le cannabis se reproduit par croisement, tout comme les humains, les chevaux ou les chiens. Si une personne, un cheval, un chien ou une plante de cannabis est croisée avec un membre direct de sa famille – sœur, frère, mère, père, tante, oncle, cousin du premier degré – les gènes récessifs coïncident.

Quand les gènes récessifs s’apparient, certains
traits récessifs – faible croissance, faible ramification, faible profil de cannabinoïdes, faible résistance aux maladies et aux insectes, etc... – peuvent se manifester dès la première génération de graines. Des gènes récessifs latents peuvent également vous surprendre plusieurs générations plus tard.

Ce type de gènes récessifs sont responsables d’éventuelles imperfections génétiques chez les humains, les chevaux, les chiens et le cannabis. Mais ces traits peuvent également être positifs. C’est ça le processus de sélection: supprimer les mauvaises progénitures et garder les bonnes. Le croisement consanguin (avec un parent direct) peut être positif si vous pouvez supprimer les problèmes amplifiés et conserver les caractéristiques désirables.

Le breeding sélectif utilisant l’ancienne méthode empirique de l’observation (du phénotype) a dominé les programmes de breeding assaillis par les restrictions liées à la culture clandestine. La légalisation du cannabis a ouvert les portes aux breeders utilisant des méthodes scientifiques.

Créer une variété de lignée stable de cannabis peut être beaucoup plus complexe que croiser quelques plantes plusieurs fois. Les anciennes méthodes requièrent de cultiver pendant des années une population de plantes qui est constamment rétrocroisée avec la même population. Les techniques de breeding modernes comme le séquençage d’ADN et la sélection assistée par marquage génétique peuvent aujourd’hui être utilisées. Mais même avec les meilleures informations génétiques de milliers de plantes, cela peut prendre 6 générations ou plus pour s’assurer qu’une variété est vraiment stable.

Concernant ce qui se passe aujourd’hui, les breeders qui utilisent le séquençage d’ADN et la sélection assistée par marquage génétique pour leur programme de breeding vont développer des variétés stables plus rapidement et plus précisément que les breeders qui utilisent les anciennes méthodes. Ces variétés peuvent être croisées pour donner des variétés F1 plus vigoureuses, plus grandes et à la croissance plus rapide, que des génétiques plus faibles ou des clones. Ces nouvelles variétés seront plus grandes et pousseront plus vite, et développeront beaucoup plus de traits que les variétés cultivées de nos jours.

Un stock stable est du “true breeding”, ce qui signifie que si vous plantez 10 graines de la même variété, toutes les plantes qui vont germer exprimeront le même phénotype – aspect et croissance identique si les conditions sont les mêmes. C’est parce qu’il s’agit d’un génotype stable. Quand les plantes sont breedées avec des génétiques instables, leurs descendances (génotypes/phénotypes) sont différentes. Elles ne sont pas stables et toutes les générations suivantes ne le seront pas non plus.

Pensez à la dernière fois où vous avez semé 10 graines venant d’une banque de semences “réputée”. Ont-elles toutes germées? Qu’avez-vous fait avec la plante dont venaient les graines? Si vous l’avez sélectionnée et clonée comme la plupart des jardiniers, vous cultivez essentiellement des génétiques de seconde catégorie.

http://www.softsecrets.com.
ImagenImagen


Volver a “GÉNÉTIQUE”

¿Quién está conectado?

Usuarios navegando por este Foro: No hay usuarios registrados visitando el Foro y 1 invitado